La Myélo-Encéphalite Equine à Protozoaire

Divider text here

La myélo-encéphalite équine à protozoaire est une affection fréquente sur tout le continent Nord-Américain et dans certains pays d’Amérique du Sud. Aux Etats-Unis et au Canada, elle est l’une des plus importantes maladies neurologiques des chevaux. Les agents responsables de cette infection sont Sarcocystis neurona et Neospora hughesi. L’hôte définitif de S. neurona est l’oppossum, un rongeur charognard. La prévalence de S. neurona est variable en fonction des zones géographiques : de 15 à 89% aux Etats-Unis (10% pour N. hughesi) et 35% environ au Brésil et en Argentine. 1

Full 1

La myélo-encéphalite équine à protozoaire provoque une absence ou des difficultés de coordination des mouvements, des faiblesses, une atrophie musculaire ou une spasticité. Ces symptômes sont communs avec d’autres maladies infectieuses et l’EPM peut, par conséquent, être confondue avec d’autres maladies neurologiques équines, telles que la spondylopathie cervicale (forme neurologique de l'infection à nEHV-1), la rage, les infections par le virus west nile ou d'autres encéphalites virales. Un défaut de diagnostic et de traitement approprié peut entraîner chez les chevaux des déficits neurologiques graves et irréversibles.

Full 2

1Reed et al. ACVIM Consensus Statement. J Vet Intern Med 2016

AMAZING FEATURES

Divider text here
Praesent turpis tortor, posuere at nisl at, tincidunt condimentum ligula. Fusce purus tortor, ornare quis lectus eu, lacinia faucibus lorem. Aenean ac mi elementum libero semper porttitor. Aenean in dui ut urna feugiat suscipit at vel dolor.
Curabitur sit amet lorem et nunc varius sodales nec et leo. Vivamus sagittis turpis vel nisl facilisis, sed placerat odio ultricies. Suspendisse dolor lorem, faucibus eu tortor ac, hendrerit dapibus mi. Nam sed nunc ac magna
  • Aenean eget mi eget
  • Sed arcu eros lacinia
  • Duis dictum purus
  • Integer sodales justo
  • Etiam in sem et lectus
Curabitur sit amet lorem et nunc varius sodales nec et leo. Vivamus sagittis turpis vel nisl facilisis, sed placerat odio ultricies. Suspendisse dolor lorem, faucibus eu tortor ac, hendrerit dapibus mi. Nam sed nunc ac magna