Mission & pathologies

La Toxoplasmose

Divider text here

La toxoplasmose est une infection fréquente en France. Chez l’animal, elle touche aussi bien les mammifères que les oiseaux. Chez les mammifères, la prévalence est très variable selon les espèces : 30% pour les moutons, 23,5% pour le porc, 12,5% pour les bovins et 6,5% pour les équidés1 . Chez l’homme, la toxoplasmose, dont l’hôte définitif est le chat, reste fréquente avec des prévalences variables en fonction des régions du globe et parfois même à l’intérieur d’un même pays. En France, la séroprévalence est en diminution mais reste élevée. De 82% en 1960, elle diminue régulièrement depuis 40 ans, 66% en 1982 puis 54% en 1995 et 44% en 2003.

Full 2

La toxoplasmose a un impact non négligeable. Chez les animaux d’élevage, elle constitue la première cause de maladie abortive, particulièrement chez la brebis si l’infection a lieu au cours de la première gestation. Elle serait responsable chaque année de près de 1 million d’avortements en Europe ce qui souligne l’impact économique important pour les éleveurs.Full 2

Toxoplasma gondii est retrouvé dans la viande des principaux animaux d’élevage (moutons, bovins, porcs) infectées. L’absorption d’une viande insuffisamment cuite ou de charcuterie constitue le vecteur principal de transmission de la maladie de l’animal à l’Homme.

1Rapport de l’Afssa